L'avis de Maylis sur La Petite Lumière !:)

11 avril 2016


Avec La Petite Lumière, on est transporté dans un autre endroit ! Pour ma part, j'ai tout de suite accroché dès le début avec la solitude et le calme qui y règnent. Il y a eu quelques fois des moments d'incompréhension, mais c'est ce qui est intéressant car cela permet de créer notre propre interprétation..., notamment sur la fin du livre qui en a laissé beaucoup perplexes ! En effet, on n'a pas su quelle conclusion tirer par rapport aux personnages : Qui est alors le petit garçon ? Quel est le rôle de l'homme ? Et en même temps, chacun peut construire sa propre fin, c'est ça qui est bien ! J'ai aussi bien aimé cette phrase d'un autre livre d'Antonio Moresco : "L'amour, c'est un manège de plus en plus encombré, tu n'es pas encore monté qu'il faut déjà redescendre." (c'est dans les Fables d'amour...)


La très belle illustration utilisée pour l'avis de Maylis a été réalisée par Brigitte Lannaud Levy pour le site Onlalu.com. C'est un site de critiques et d’informations littéraires où Brigitte réalise chaque semaine le portrait d’une librairie. Or, la librairie La Petite Lumière existe vraiment et son nom a bien sûr été choisi en référence au livre d’Antonio Moresco. Si vous voulez en savoir plus sur le site ou sur la librairie, c'est juste . Et pour découvrir le très beau travail de Brigitte Lannaud Levy, c'est juste ICI. Merci à eux !:)
Tags : librairie, lecture, écriture, Avis

Mercedes Helnwein : "J'ai appris en faisant et en défaisant sans cesse !"

11 avril 2016


Retour sur la rencontre de Mercedes Helnwein au Lycée Craponne de Salon et le soir même à la librairie Le Grenier d'Abondance. La parole est à Esma qui nous livre son sentiment sur le livre et sur la rencontre !:) :


J'ai beaucoup aimé La Ballade d'Hester Day de Mercedes Helnwein, car j'ai adoré me plonger dans l'histoire que j'ai trouvé vraiment intéressante. En plus, nous avons eu la chance de rencontrer cette écrivaine, ce qui m'a permis d'en savoir plus à la fois sur le roman mais aussi sur l'auteure. Cette rencontre m'a aussi aidé à comprendre que parfois le personnage d'un livre peut être différent de celui ou celle qui l'invente : La situation familiale d'Hester n'a rien à voir avec la vie de Mercedes. Enfin, j'ai aussi beaucoup aimé la franchise de Mercedes, surtout quand elle nous a parlé des écoles d'art ! : "Ça ne m'intéresse pas vraiment ! Qui d'autre que vous-mêmes êtes capables de savoir ce que vous avez à l'intérieur de vous ?"


Tags : lecture, écriture, Avis, auteurs
les auteurs | Posté par Esma

L'avis de Kelly du Lycée Appolinaire sur le Tirailleur

10 avril 2016


Le tirailleur est une BD scénarisée par Alain Bujak, dessinée par Piero Macola et, éditée chez Futuroscope. L’histoire raconte, le parcours de Abdesslem, un jeune fermier du Maroc enrôlé de force dans l’armée française lors de la seconde guerre mondiale pour repousser les lignes de l’armée nazie en France et en Italie. Or, la vie va apprendre à Abdesslem que tous ne se déroule pas comme on le pense…

La BD n'est sans doute pas très connue et pourtant l’histoire d’Abdesslem nous raconte l’histoire de nombreux autres tirailleurs et d’une période souvent oubliée par les nouvelles générations. Sur le plan artistique, les dessins présentés restent simples (avec une utilisation très marquée du crayon) et me rappellent beaucoup la sobriété des dialogues. C'est cette simplicité générale qui nous transporte dans l'histoire et qui m'a accrochée ! À la fin, cette BD fonctionne comme un électrochoc car elle nous rappelle qu'au delà de l'absurdité des guerres, il y a aussi la mort ou une vie de misère pour des milliers de soldats qui se sont battus... pour une patrie qui n’était pas la leur.
Tags : lecture, écriture, Avis
pour ou contre | Posté par kelly

La voix de la sagesse et deux messagers...

8 avril 2016


Une très belle rencontre entre Alain Bujak, Piero Macola et les jurés du Lycée René Char. Remarque de l'un des jurés aux deux auteurs : J'ai l'impression qu'Abdesslem incarne la voix de la sagesse... et vous êtes un peu ses messagers, non ?...

Vous pouvez retrouver l'article de presse consacré à cette rencontre paru dans Le Dauphiné en cliquant juste ICI !:)

Merci à Fouziya de l'IMCA pour la très belle photo de groupe à voir en grand en faisant un clic droit sur la photo !;)
Tags : écriture, auteurs
les auteurs | Posté par Isabelle

Les absents et l'Oulipo - S + 7 = ?

8 avril 2016


L'expérience OULIPO, S+7 mené par les élèves de 1ES3-L2 à partir du livre de Georgia continue : Cette fois, c'est au tour de Tiffany, Antoine, Lorette et Alexane sur un extrait consacré à Blandine…

Pour rappel le principe de la méthode S+7 : Remplacer dans un texte chaque nom par le septième nom qui le suit dans le dictionnaire !:)


Le texte original de Georgia (Les Absents p. 23, « Blandine ») :


Aucune marque particulière d'intérêt n'animait son regard, aucune question ne lui venait à l'esprit, elle ne manifestait ni impatience ni étonnement. À l'évidence, elle envisageait sa vie comme ponctuée d'autres échéances que celle des examens de fin de trimestre et des bulletins scolaires.

Méthode S+7 :


Aucune mascarade passagère d'interlock n'animait son régicide, aucune queue ne lui venait à l’essaimage, elle ne manifestait ni impénitence ni étourdissement. À l’exacerbation, elle envisageait sa vigile comme ponctuée d'avalante écholalie que celle de l'excavation de finalité de trinitrobenzène et des bunkers scripturaux.
Tags : rencontre, écriture, bibliothèque, auteurs
les auteurs | Posté par Tiff'

Georgia, Cassandra, Shaili, Andrea et l'Oulipo... : « Je peux aller jouer chez Alice ? »

7 avril 2016


Suite à la visite de Georgia, voici donc la proposition de Cassandra, Shaili et Andrea. La méthode OULIPO utilisée ? S+7 ! Le principe ? Remplacer dans un texte chaque nom par le septième nom qui le suit dans le dictionnaire !:)



Le texte original de Georgia (Les Absents p. 15, « Alice ») :

Je savais son numéro de téléphone par cœur. Nul besoin de le noter. Il était une promesse de bonheur. Je l'avais quand même inscrit, par cœur.

« Je peux aller jouer chez Alice ? »

Le plus souvent, la réponse était oui, car Alice était ma cousine. Mais surtout parce qu'elle avait une vie chahutée, et qu'il était admis dans la famille qu'elle avait besoin d'être entourée.

Le S + 7 proposé par Cassandra, Shaili et Andrea :


Je savais son numide de télépointage par coffre-fort. Nul besoin de le noter. Il était une promo de bonification. Je l'avais quand même inscrit, par coffre-fort.

« Je peux aller jouer chez Alice ? »

Le plus souvent, le repos était oui, car Alice était mon couteau. Mais surtout parce qu'elle avait un vieillissement chaîné, et qu'il était admis dans le fanatisme qu'elle avait besoin d'être entraidée.
Tags : rencontre, lecture, écriture, auteurs
les auteurs | Posté par Christèle Dufour

Anthony Pastor à La ciotat... par Fiona !:)

7 avril 2016


Le 7 mars dernier, Anthony Pastor était à la Ciotat. Vous n'y étiez pas ? Pas de panique Fiona a réalisé, pour vous, un diaporama qui retrace toute la rencontre... et en plus il est téléchargeable !!!:) Alors qu'est-ce qu'on dit ? Merci infiniment Fiona pour ce super boulot !!!!:)

(Pour accéder au diaporama et le télécharger, cliquez sur l'image si dessous)
Tags : rencontre, photos, écriture, auteurs
les auteurs | Posté par Marina

Victorine et la petite lumière...

30 mars 2016


Ce livre est énigmatique ! À certains moments, je nai pas su quoi penser, surtout à la fin... L'auteur parle avec la nature et avec un enfant mort. Mais la mort existe-t-elle ? L'enfant avec qui l'auteur parle, est-il réel ou l'invente-t-il pour donner un sens à sa propre vie, car il vit seul dans ce village ? C'est étrange j'ai plein de questions et néanmoins ce livre m'a beaucoup plu. En tout cas, je le recommande vivement !:) V.

photo : M.Giroux
Tags : lecture, écriture, Avis
pour ou contre | Posté par lycée adam de craponne 202 victorine

Didier Tronchet invité d'une émission !;)

29 mars 2016




Dernière rencontre du prix pour Didier qui était l'invité ce matin d'une vraie-fausse émission littéraire au Lycée Saint-Jean Garguier !:) Didier rencontrait pour l'occasion 3 auteurs, des musiciens chanteurs, une psychanalyste, une photographe et un dessinateur..., le tout sous la houlette d'une présentateur de chic et de choc !!!:) Un très grand moment : "Je pense que les générations qui viennent vous s'en sortir beaucoup mieux que nous !!..." a commenté Didier !;) Merci les jurés, vous avez été épatants !!!:)

(clic droit sur les photos pour les voir en grand)
Tags : rencontre, photos, écriture, auteurs
les auteurs | Posté par Samantha

Alain Bujak et Piero Macola au Lycée Fabre

22 mars 2016


Jolie discussion ce mardi à Carpentras. Le fils d'un tirailleur participe à la rencontre entre Alain Bujak, Piero Macola et les jurés du Lycée Fabre. Youssef remercie les auteurs et leur dit BRAVO... Grosse émotion collective...:)

(clic droit pour faire apparaitre la photo en grand)
Tags : rencontre, écriture, auteurs
les auteurs | Posté par Marie-Jo
Suivant >
< Précédent