Les ailes du monde

14 décembre 2017


C’est l’histoire d’un Américain qui voyage au Mississipi en Louisine et en Floride où il observe tous les oiseaux d’Amérique du Nord pour les dessiner et quitte même sa famille pour sa passion. A la fin il se réveille avec le visage d’un aigle et meurt dans son sommeil en laissant sa femme seule, et termine de se transformer entièrement en aigle.
Je n’ai pas aimé du tout ce livre je n’ai pas accroché, les couleurs étaient trop fades, trop pâles, elles n’attiraient pas l’œil.
L’histoire était très ennuyante et je n’ai pas aimé cette histoire.
Tags : Avis, Jérémie Royer et Fabien Grolleau, Sur les ailes du monde
pour ou contre | Posté par Mei ling

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour ce post.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
Pseudo *
Email *
Commentaire *