#tutesvuquandtaslu : Profession du père

19 janvier 2017


Concours photo #tutesvuquandtaslu "Profession du père"


                           clic droit sur l'image pour l'agrandir
Tags : Sorj Chalandon, Profession du père, #tutesvuquandtaslu
#tutesvuquandtaslu | Posté par Manon, Lycée Lurçat

#tutesvuquandtaslu : 3 livres de la sélection

19 janvier 2017


Concours Photo #tutesvuquandtaslu "trios de livres"
                       clic droit sur l'image pour l'agrandir
Tags : Wonderland, Tom Tirabosco, Le quartier américain, Jabbour Douaihy, California Dream, #tutesvuquandtaslu
#tutesvuquandtaslu | Posté par Manon, Lycée Lurçat

La Favorite

18 janvier 2017


Nous avons bien aimé cette BD car l'histoire est touchante et très belle, les dessins sont originaux, ce qui différencie cette BD des autres.
Tags : Matthias Lehmann, La favorite, Avis
pour ou contre | Posté par Lycée Lurcat Martigues

Le quartier Americain

18 janvier 2017


J'ai beaucoup aimé cet ouvrage car il est très descriptif et l'auteur nous transporte avec les personnages tout au long de l'histoire.
Tags : Le quartier américain, Jabbour Douaihy, Avis
les auteurs | Posté par Lycée Lurçat Martigues

le piano oriental

18 janvier 2017


Tout d'abord nous pensons que c'est un livre créatif et original. Les dessins sont d'une précision ultime. On se verrait presque jouer du piano, un sentiment inexplicable.
Tags : Zeina Abirached, Le piano oriental, Avis
pour ou contre | Posté par Jean Lurçat

Le Piano oriental

18 janvier 2017


J'ai bien aimé cette bande dessinée. Etant musicien, je trouve que cette BD ressemble à une partition. Les illustrations et les textes rendent le livre original et vivant. L'histoire témoigne d'un mélange pluriculturel qui repose sur des timbres sonores différents mais complémentaires.
Tags : Avis
pour ou contre | Posté par Lycée Lurçat

La Favorite

18 janvier 2017


J'ai super bien aimé le livre, le noir et le blanc montrent la tristesse de l'histoire. On ne s'attend pas à ce que la petite fille soit en fait un garçon et que le faux grand-père aille dénoncer sa femme et lui-même aux gendarmes malgré le risque qu'il court.
Tags : Matthias Lehmann, La favorite, Avis
pour ou contre | Posté par Lurçat Martigues

Une journée avec Sorj Chalandon. L'écriture et ses silences. Rencontre avec les détenus du Centre Pénitentiaire d'Aix en Provence.

17 janvier 2017


Il y a des silences qui sont comme des murs. Il faut s'y cogner, sentir la souffrance et la dureté de la blessure qu'ils causent à s'y confronter. C'est là tout le sens de l'écriture de Sorj Chalandon : aller chercher au delà du silence d'un père fou, dissimulateur, d'un traître si proche et si inatteignable, d'un enfant bègue, à la fois le témoignage de l'amour de ses parents et plus particulièrement de son père. 
Sorj Chalandon écrit 7 livres de blessures à dire, à partager avec pudeur et sensibilité. L'écriture du roman lui permet d'être lui-même face à ses fantômes, de faire le "pas de côté" qui lui est nécessaire pour sortir de son chemin de journaliste à Libération puis au Canard Enchaîné. C'est donc un parcours douloureux d'écriture que cette oeuvre. 
L'homme et l'écrivain ne sont jamais autant proches que dans ces larmes qui montent, de cette émotion qui affleure à l'évocation de chacun de ces mots qui font surgir le passé de l'enfance, de ces courtes respirations qui permettent d'essuyer le coin de ses yeux. Mais ces romans ne sont pas plaintes ou apitoiement sur soi ni jugement. C'est plutôt le beau chant d'amour d'un enfant en désarroi devant ce rendez-vous manqué avec ce père mythomane et violent. Chaque histoire est marquée de l'attente de cette vrai rencontre avec le père:" Papa il faut qu'on parle" dit Sorj Chalandon au public attentif à cet homme qui témoigne depuis des années de reportages sur les conflits du XX° siècle de l'humanité et ses violences. 
Il y a trop de contrastes entre les traversées de ces mondes si opposés que sont les théâtres de conflits et nos pays si loin des guerres. Partagé par cette géographie de l'indifférence et la nécessité de témoigner Sorj Chalandon va "épuiser cette violence" des hommes pour se retrouver, parler de ses territoires personnels, de ce soi qui se doit d'être silencieux dans les reportages. "Je n'ai pas eu d'autre choix que la lumière" conclue-t-il en citation. 
Rencontre avec sept détenus du Centre pénitentiaire d'Aix en Provence 
(13 Janvier 2017).
Tags : auteurs, Profession du père, rencontre, Sorj Chalandon
les auteurs | Posté par Jean Garcin

Sorj Chalandon en rencontre du Prix littéraire...

17 janvier 2017


Quelques images des rencontres qui se sont tenues à La Garde au CFA BTP et au lycée du Coudon, mais aussi de la rencontre publique à la bibliothèque Méjanes d'Aix en Pce.


                                               clic droit sur l'image pour l'agrandir

Retrouvez toutes les images dans la galerie photo du blog
Tags : Sorj Chalandon, Profession du père, photos, auteurs
les auteurs | Posté par Marina

Matthias Lehmann à Embrun

10 janvier 2017


Matthias Lehmann vient de rencontrer les jurés du lycée Honoré Romane à Embrun...



Deux heures d'échanges entre jurés et auteur. (plus d'images dans la galerie photo)
Tags : rencontre, Matthias Lehmann, La favorite
les auteurs | Posté par Lycée Romane
Suivant >